Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21

Publié le par Jean-Pierre LABRU

Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21

Le 23/02/2021 à partir de 18h, nous avons partagé ensemble cette conférence sur le Kendo no Kata.

 

Remerciements :

En premier lieu je vous remercie tous pour votre présence qu'elle ait été en direct pendant la conférence, en visionnage différé ou même ici sur le blog.

Je l'ai déjà fait en live mais je remercie une nouvelle fois toutes les sources d'inspirations qui m'ont grandement aidé pour documenter cette conférence.

Un grand merci à Sakudo Masao senseï pour ses écrits et ses conférences : “Nippon Kendo Kata,  Considerations for Instruction”, (Osaka University of Health and Sport Science), 2011.

Les diffusions et partages des enseignements de Sakudo sensei ont été réalisés par le club FUDOKAN de Marseille :  merci à son professeur Alain Hagopian !

http://www.fudokan-marseille.com/tag/kendo-no-kata/

La Fédération Japonaise de Kendo et sa page histoire :

https://www.kendo.or.jp/en/knowledge/kendo-history/

George Mc Call et son Kenshi 24/7 : https://kenshi247.net/

L'université canadienne de York : http://www.yorku.ca/kendo

 

Les liens vers les vidéos :

Za rei et ipponme (00:00) : Toyomura - Ujiie : https://youtu.be/2v7HPzOfIfo

Ipponme (02:22) : Iwatate - Katoh : https://youtu.be/at-cmEgy25A

Nihonme (01:16) : Chiba - Nakata : https://youtu.be/EbskzwErDdA

Sanbonme (01:54) : Mochida - Saimura : https://youtu.be/Lxjuc3NPTMg

Sanbonme (01:10) : Sato-Sumi : https://youtu.be/VObXW_v5ydY

Yonhonme  et Gohonme (02:04) : Takano Sasaburo - Nakayama Hakudo : https://youtu.be/R2ZRpl9WoPQ

Gohonme (02:08) : Sato-Sumi : https://youtu.be/VObXW_v5ydY

Gohonme (02:51) : Kata on the Beach : https://youtu.be/WgZpEUcdQhI

Ropponme (00:24:06) : Onuma - Maruyama : https://youtu.be/DxsQGoGsjlM

Nanahonme (03:47) Hasegawa - Ishii : https://youtu.be/G3X2WUs3Izc

Kodachi-Ipponme (04:08)  : Mochida - Saimura : https://youtu.be/Lxjuc3NPTMg

Kodachi-Nihonme (00:35:49) : Onuma - Maruyama : https://youtu.be/DxsQGoGsjlM

Kodachi-Nihonme (06:02) : Hasegawa - Ishii : https://youtu.be/G3X2WUs3Izc

Kodachi-Sanbonme (05:33) : Sato-Sumi : https://youtu.be/VObXW_v5ydY

Kodachi-Sanbonme (06:30) : Chiba- Nakata : https://youtu.be/EbskzwErDdA

Kodachi-Sanbonme (05:47) : Takano Sasaburo - Nakayama Hakudo : https://youtu.be/R2ZRpl9WoPQ

Et cérémonial de fin dans la précédente vidéo, à voir également dans les vidéos qui la précèdent et qui montrent un cérémonial plus actuel.

Pour un visionnage en continu de l'intégralité de ces vidéos, voici la "play-list" de Youtube : https://youtube.com/playlist?list=PLmI_TQV3Mhs25GEjqtiG6Stvw7Jctp-8-

Les photos de la présentation :

 

Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21
Conférence Nihon Kendo Kata du 23/01/21

 

Les citations de la conférence :

Hoplologie : https://fr.qaz.wiki/wiki/Hoplology

Un des objectifs du Kendo no kata, et des Kata en général, est de développer un ressenti intuitif des aspects du combat au moyen d'une longue pratique répétitive et en conscience de ces formes codifiées. Et c'est ce qui fait résonner en nous les concepts théoriques quand nous nous y confrontons.

 

 

Sakudo sensei :

"Durant l’ère Tokugawa, l’attitude des guerriers bushi envers leurs sabres a vécu une transition de l’utilisation pour tuer (setsunin-tō) vers l’utilisation pour préserver la vie (katsunin-ken). A travers la pratique du kata, les arts martiaux ont évolué et ont permi au guerrier d’étendre sa compréhension des fondements de la vie."

 

Sakudo sensei :

"Les premiers kata de kenjustu ont été codifiés à partir des expériences en combat réel des fondateurs des écoles, et ont englobé la manière dont l’esprit et le corps opèrent conjointement pour un effet optimal dans la confrontation en un contre un en termes de timing et de distance. Ceux qui ont appris le kata ont eu à intégrer les mouvements et, au travers de la répétition constante, sont parvenus à faire l’expérience de la connaissance des fondateurs. En d’autres termes, le kata peut être décrit comme un vecteur par lequel l’adepte peut réaliser l’union de l’esprit, de la technique et du corps (shin-gi-tai) dans un processus de compréhension, d’apprentissage et de maîtrise des techniques."

Sakudo sensei :

"Depuis les temps anciens, l’opportunité d’atteindre la victoire a été exprimée avec le terme “sen”. Dans le Nippon Kendo Kata, les deux variations sen-sen-no-sen et go-no-sen sont utilisées pour avoir l’avantage, et ces principes sont insufflés dans les formes de référence. Sen-sen-no-sen consiste à gagner par l’anticipation (avant que la technique de l’adversaire ne commence), alors que go-no-sen consiste à obtenir la victoire par un mouvement réflexe conditionné. Particulièrement dans les sports où le résultat est décidé en un instant, il n’y a pas d’autre manière de gagner en dehors de l’utilisation d’un mouvement réflexe ou d’anticipation. Bien sûr, aucun des deux n’est nécessairement exclusif, et il y a des moments où ils sont si proches qu’il est impossible de les différentier. Il y a aussi des occasions où ils sont coordonnés. Bien que la relation entre les deux soit variée, le principe de base est toujours axé sur l’anticipation ou le réflexe. Dans le kendō, sen-sen-no-sen sert à gagner au travers d’une perception vive des intentions de l’opposant, et go-no-sen au travers d’une réaction réflexe."

Sakudo senseï nous cite un passage du travail de Ōta Ryūhō sensei sur le Sen :
“Sen-sen-no-sen: Il en existe deux types – tangible avec la forme (ukei), et impalpable sans la forme (mukei). Le premier se réfère à l’application de la pression en premier et, juste au moment où l’opposant est sur le point de réagir, d’attaquer avant lui (…). Le sen-sen-no-sen impalpable est le fait de vider d’abord le ki de l’opposant puis, comme son “intention de frapper” se manifeste, et que le pressentiment (nioi) de la cible visée résonne dans votre propre coeur, de répondre en attaquant avant que son attaque puisse se former. (nioi-no-sen).”
 

Une nouvelle fois, un grand merci à Sakudo Masao sensei !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article